Filaction

Mission

Filaction, le fonds pour l’investissement local et l’approvisionnement des fonds communautaires, est né grâce à l’initiative de Fondaction. Sa mission est de contribuer à préserver, à maintenir et à créer des emplois de qualité dans la société québécoise.

Les préoccupations de Filaction sont la démocratisation économique, la participation citoyenne, la solidarité et le développement durable. Filaction a pris son envol en 2001 et les capitaux dont il dispose proviennent de Fondaction, le Fonds de développement de la CSN pour la coopération et l’emploi.

Réponse aux besoins

Filaction est un outil de développement qui s’adresse aux PME québécoises de tous les secteurs économiques, particulièrement du milieu culturel, de l’économie sociale (coopératives, OBNL) et du développement durable, en supportant leurs initiatives et en les accompagnant dans leur démarche.

Filaction répond aux besoins suivants:

◊ répondre à la demande en capitalisation des PME, complémentaire à ceux de Fondaction et d’autres fonds, principalement en région;
◊ développer une offre de capitalisation à moyen et long terme auprès des entreprises de l’économie sociale et solidaire, coopératives et associations sans but lucratif, secteur culturel, tourisme, environnement, etc.;
◊ contribuer à la capitalisation de Fonds dédiés au financement de micro-entreprises issues des collectivités locales ou encore des réseaux de première ligne offrant des services d’accompagnement à une clientèle particulièrement ciblée, par exemple les femmes entrepreneures, les jeunes de la relève, les coopératives en émergence, les gens d’affaires des communautés culturelles, les entreprises touristiques, les artistes et artisans d’art, etc.

L’action de Filaction

Filaction se veut complémentaire aux organisations de financement du milieu en offrant du capital patient sous des formes et des modalités adaptées aux réalités des projets, souvent atypiques. Filaction se caractérise par sa souplesse, et sa capacité créative pour des solutions financières originales et «sur mesure» permet de compléter un montage financier ou d’assurer un financement intérimaire.

Filaction est souvent la «clé de voûte», car il permet le bouclage d’un montage financier complexe et atypique en prenant en charge la partie non finançable par les autres intervenants (ex. : financement relais d’une collecte de fonds dans la culture ou de la souscription de parts sociales dans des coopératives).

Voici quelques exemples des activités de Filaction.

 

PME

Capital de développement entre 50 000 $ et 500 000 $, généralement avec un minimum de 25 000$ et un maximum de 1,3 million de dollars.

Filaction intervient à différents stades:

  • développement, expansion, consolidation;
  • prise de participation dans l’entreprise par les travailleuses et travailleurs;
  • fusion ou acquisition.

Entreprises d’économie sociale

Filaction offre du capital de développement auprès de tout type d’entreprises de l’économie sociale québécoises, qu’elles soient sous forme de coopérative ou à but non lucratif, peu importe leur secteur d’activité. Le financement s’adapte à la situation financière propre à chaque entreprise : souscription de parts dans les coopératives, débentures, prêts à long terme, garantis ou non, relais de financement à court terme, crédit rotatif, garantie bancaire, etc.

Fonds de financement dédiés

Filaction soutient des Fonds de financement dédiés à la vision de développement économique et social de collectivités. Ces Fonds servent généralement à financer des entreprises au stade du démarrage ou de premier développement avec des prêts dans une fourchette de 5 000 $ à 25 000 $.

Filaction appuie les groupes et communautés engagés dans des projets de développement économique et social, pour lesquels un Fonds de financement dédié peut avoir une réelle valeur ajoutée. Il intervient sous trois formes:

  • du capital patient
  • des prêts complémentaires (jusqu’à 50 000$ par entreprise)
  • de l’encadrement, de services conseil et tout le support opérationnel, juridique, suivi des encours et des incidents de paiement

Les sommes investies

À ce jour et depuis sa création, Filaction a investi environ 50 millions de dollars, dont les deux tiers dans des PME et des entreprises d’économie sociale (coopératives, OBNL), et un tiers dans des fonds dédiés.

Les fonds dédiés étant structurés en partenariat avec d’autres organisations et gouvernement.

Les investissements directs

Les investissements directs s’effectuent principalement dans quatre champs d’intervention :

  • les PME en région,
  • les entreprises culturelles (PME ou OBNL),
  • les entreprises d’économie sociale (coopératives ou OBNL),
  • les entreprises œuvrant dans le développement durable (économie sociale ou PME).

Des exemples d’investissements directs

Centre d’art Orford. Pavillon de l’Assuétude

Le projet consistait à la rénovation et à la mise aux normes du parc immobilier du Centre d’art d’Orford (CAO). Ce projet de 9 millions de dollars a été réalisé avec la participation du ministère de la Culture du Québec, Patrimoine Canadien et le programme d’infrastructures Canada. La participation de Filaction consistait en un prêt relais, conjointement avec Investissement Québec, sur les résultats de la collecte de fonds. Cette campagne de financement ayant comme objectif la collecte de 3,6 millions de dollars en 3 ans. Ce prêt relais correspond à la mise de fonds du CAO dans le projet. En dehors de l’équipe de direction, 16 personnes y travaillent à temps plein. Bien entendu, c’est la très haute qualité des musiciens qui viennent donner les formations qui positionne le CAO comme centre d’excellence. À ce titre, on peut noter que Kent Nagano y a tenu des classes de perfectionnement à l’été 2010.

Cohabitat Québec, coopérative de solidarité

Cette coopérative a comme objectif de développer le premier projet de cohabitation (projet de 40 unités familiales, dans la première phase) au Québec. Le Cohabitat est un projet collectif où chaque membre participe à la conception de son milieu de vie tant au niveau de l’implantation des résidences, des aires communes que dans la définition des services communs. À terme, les membres seront propriétaires de leur unité d’habitation et la Coop sera propriétaire des espaces communs et garante de l’esprit fondateur du projet. La demande visait à compléter le pont de financement pour la durée de la construction du projet. Le remboursement de ce financement temporaire sera établi au moment de l’acquisition de leur unité par les membres.

C.F.G. Énergie, Coopérative forestière de Girardville

La Coopérative forestière de Girardville (CFG) a développé une expertise dans le chauffage aux granules de bois. CFG a créé une nouvelle entreprise, CFG Énergie, et elle s’est associée à différents partenaires régionaux dont la Coopérative agricole des deux-rives pour la livraison de granules, Granules LG pour l’approvisionnement et Pétrosol pour le service d’installation et d’entretien des chaufferies. Le financement conjoint avec Investissement Québec (IQ) vise à supporter la mise en place de nouveaux projets dans une optique de vitrine technologique. Le projet actuel se limite à la région du Lac-Saint-Jean, mais l’objectif est d’étendre le modèle à d’autres régions du Québec. Pour l’instant, le financement sera sous la forme de prêt à court terme avec l’objectif de développer une forme de crédit rotatif avec IQ, afin de financer les subventions gouvernementales qui couvrent actuellement 50% des coûts de mise en place des systèmes de chaufferie.

Les fonds dédiés

Filaction investit dans 16 fonds dédiés :

◊ 12 fonds FemmEssor (entre 600 000 $ et 1 million par fonds). Ces fonds s’adressent aux Femmes entrepreneures présentes dans toutes les régions du Québec, incluant le Grand Nord. Quatre nouveaux fonds seront lancés en 2013, ainsi, toutes les régions  du Québec seront desservies. Filaction est le principal fournisseur du capital et du soutien technique des Fonds Femmessor en partenariat avec le service du Développement de l’entrepreneuriat du ministère des Finances et de l’Économie;
◊ le Fonds Commerce équitable s’adresse aux personnes travaillant dans le domaine du commerce équitable;
◊ le Fonds CDE pour le Développement (Estrie), en partenariat avec La Coopérative de développement régional de l’Estrie (CDR Estrie);
◊ le Fonds Afro-entrepreneur s’adresse aux entrepreneurs de la communauté noire partout au Québec;
◊ le Fonds Mosaïque, lancé en décembre 2012, s’adresse aux entrepreneurs des communautés culturelles partout au Québec.

D’autres fonds

En 2013, deux autres fonds (de 13 millions de dollars) seront lancés. Les fonds s’adresseront aux domaines du tourisme et de la technologie. Filaction sera aussi le principal fournisseur du capital et du soutien technique. Le Fonds du tourisme PME sera lancé en partenariat avec le ministère du Tourisme du Québec.

Des exemples d’investissements par les fonds dédiés

Depuis son lancement, le Fonds Afro-entrepreneur a reçu 214 demandes, il a accepté 51 projets, soit 24%, pour un total de plus de 924 000$. Certains projets ont reçu un deuxième prêt, afin d’assurer leur croissance. Certains projets ont obtenu un investissement complémentaire afin de compléter le montage financier.

Groupe Sidney: Centre d’hébergement pour personnes âgées

Filaction a accordé un prêt complémentaire à ce centre afin de finaliser le montage financier complémentaire. En 2010, les promoteurs ont acquis une résidence pour personnes âgées à Saint-Jérôme comprenant 18 places associées au Centre de santé et de services sociaux (CSSS). Le financement total du projet est de 1 275 000 $, le reste des sources de financement provient des promoteurs et d’une banque. Le financement a permis de créer/maintenir 15 emplois.

O Tropik: Épicerie ethnique à Sherbrooke

Le Fonds Afro-entrepreneur est l’unique bailleur de fonds de ce projet. O Tropik vend des produits exotiques destinés principalement aux populations immigrantes de Sherbrooke. Le magasin se spécialise dans la vente de produits alimentaires, de produits de mode et de beauté importés d’Afrique. L’entreprise a démarré ses activités le 8 août 2008 et emploie deux personnes. La demande de financement visait à constituer un fonds de roulement.

Belle Africa

L’entreprise est localisée à Saint-Jérôme, est en activité depuis avril 2009 et emploie deux personnes. Belle Africa importe et distribue des produits artisanaux maliens et africains, principalement des produits alimentaires ainsi que des tissus et bijoux. La première demande de financement au Fonds afro-entrepreneurs visait à financer l’achat d’inventaire et à constituer un fonds de roulement. En 2011, un deuxième prêt fut octroyé afin de soutenir la croissance de l’entreprise.

L’action internationale

Bien que le gros de son action soit québécois, Filaction est aussi impliqué au niveau international, notamment dans:

  • CIRIEC : Centre interdisciplinaire de recherche et d’information sur les entreprises collectives;
  • INAISE: International Association of Investors in the social Economy;
  • SEBEA : Société européenne de Finance éthique et alternative;
  • FIDES : Fonds d’investissement en économie sociale (Mexique) ;
  • AI2L : Association Internationale du Logiciel Libre pour l’économie sociale;
  • DSI : Développement solidaire international,  un outil collectif de la CSN, dont Filaction, Fondaction, Batirente, la Caisse d’économie solidaire et MCE conseils sont membres.

Filaction participe également à des projets, ponctuels ou à long terme, de partage d’information, de transfert des connaissances ou de coconstruction au Brésil et au Mexique. Ces interventions sont chapeautées par la DSI.

En guise de conclusion

Filaction a atteint sa maturité et son équipe de travail compte maintenant quinze personnes. La direction générale est secondée par une équipe de direction consacrée aux deux grands secteurs d’activité soit l’investissement direct en entreprises et les fonds spécialisés. La direction est appuyée par une équipe multidisciplinaire affectée aux investissements directs et au développement des fonds.

Depuis sa création, Filaction a connu une croissance soutenue dont le rythme s’est accentué au cours des trois dernières années. Au cours de cette période, la croissance de ses investissements a été en moyenne de 30% par année.

Aujourd’hui, Filaction est actif dans les 17 régions du Québec. En octobre 2012, les encours en investissements directs de Filaction se répartissaient ainsi [1] :

◊ 37% dans l’économie sociale (OBNL et coopératives);
◊ 29 % dans les PME (culture, développement durable, autres);
◊ 34%  dans la culture (OBNL, PME);
◊ 18% dans le développement durable (OBNL et PME);
◊ 58 % en régions ressources et régions intermédiaires.

Le développement de Filaction démontre que les objectifs définis au moment de sa création sont toujours d’actualité. Filaction possède tous les atouts pour favoriser l’essor économique au Québec dans ses champs de compétence.

Filaction, par son action auprès des femmes entrepreneures, des entrepreneurs de la communauté noire et des autres communautés culturelles, des entreprises de l’économie sociale et solidaire, de la culture ou du développement durable, donne du sens à l’argent confié par Fondaction.
_________________________________________________________

[1]  Le total est supérieur à 100%, car certains projets cadrent dans plus d’une catégorie.

Détails

Pays : Canada

Type de membre : Adhésion complète

Type d'organisation : Organisation à but Non lucratif

Site web : http://www.filaction.qc.ca