Fondation Sen’Finances

La Fondation Sen’Finances est la seule structure de type « APEX »  spécialisée dans l’offre des services financiers de proximité aux Systèmes Financiers Décentralisés (SFD)  du Sénégal.

Elle contribue à l’amélioration des conditions de vie des populations pauvres à travers des appuis  multiformes aux Systèmes Financiers Décentralisés du Sénégal.

Elle se concentre sur l’intermédiation financière, et intervient également dans l’intermédiation sociale et l’appui au développement d’entreprises, essentiellement grâce à un réseau de partenaires stratégiques
et/ou opérationnels.

A long terme, elle ambitionne d’être un lieu de synergie des activités de recherche en microfinance au Sénégal.

Sen’Finances cible en priorité les personnes exclues du secteur financier classique de par leur faible niveau de revenus, leur appartenance sociale ou le secteur d’activités dans lequel elles évoluent. Pour les atteindre, elle utilise comme intermédiaires les Systèmes Financiers Décentralisés.

Le principal instrument utilisé est la ligne de refinancement en monnaie locale à ces SFD.

Outre son offre de produits financiers, la Fondation Sen’Finances se positionne en tant que partenaire au développement institutionnel des SFD à travers des appuis non financiers.

Historique :

La Fondation Sen’Finances a pris le relais du Fonds de Contrepartie Sénégalo-Suisse (FCSS) qui fut créé le 4 juillet 1994 à la signature d’un accord bilatéral entre les gouvernements sénégalais et suisse, dans le cadre du programme suisse de désendettement créatif. Cet accord prévoyait l’annulation de la dette extérieure du Sénégal vis-à-vis de la Suisse, à condition qu’un montant équivalent à 20% de cette dette, soit environ 1,9 milliard de FCFA (2,9 millions d’euros), serve à financer des projets de développement.

Le Fonds ainsi constitué a démarré ses activités en février 1995 et a permis d’appuyer de nombreuses micro, petites et moyennes entreprises, et de systèmes financiers décentralisés du Sénégal.

Après douze années d’accompagnement, la partie suisse, conformément aux orientations de la politique suisse en matière de désendettement, s’est retirée de la gestion du Fonds. Cependant, elle a, en accord avec ses partenaires sénégalais, opté pour une pérennisation de l’expérience en décidant de transformer le Fonds en une fondation d’utilité publique, dénommée Sen’Finances.

Mission, Objectifs, et Principes :

La mission de la Fondation Sen’Finances est de « contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations marginalisées et défavorisées du Sénégal, tout en assurant sa viabilité et sa pérennité ».

Sen’Finances est la seule Fondation d’Utilité Publique (FUP) soutenant financièrement et socialement les institutions actives dans le secteur de la microfinance au Sénégal.

Elle a pour vision de devenir un acteur de référence dans l’appui aux Systèmes Financiers Décentralisés engagés de façon durable dans la promotion économique et sociale des populations marginalisées et défavorisées du Sénégal.

Statutairement, Sen’Finances a pour objet :

  • d’octroyer des lignes de crédit aux systèmes financiers décentralisés (SFD) agréés qui en font la demande conformément aux modalités fixées dans ses documents de base ;
  • de fournir, directement ou indirectement, l’assistance technique et / ou financière aux SFD agréés afin de renforcer leurs capacités techniques et institutionnelles de gestion, de négociation et d’innovation ;
  • d’apporter, directement ou indirectement, son appui technique et ses conseils aux SFD non-agréés dans leur processus d’agrément lorsqu’ils sont porteurs d’un projet conforme aux conditions d’octroi des lignes de crédit de la Fondation ;
  • de gérer un fonds documentaire précisant l’expertise et les actions menées par le Fonds de Contrepartie Sénégalo-Suisse (FCSS) puis la Fondation, en vue d’échanger ses expériences avec les acteurs du secteur de la microfinance ;
  • de rechercher des partenaires compétents dans le domaine de la microfinance ;
  • de mener toutes activités et de fournir toute assistance ou tout appui concourant directement ou indirectement à la réalisation de son objet.

Pour atteindre ses objectifs, Sen’Finances s’est fixé les principes directeurs suivants :

  • Pérennité
  • Autonomie
  • Partenariat
  • Dimension sociale et ruralité
  • Intégration dans le dispositif national global

Réalisations :

La Fondation a démarré ses activités en février 2008 et les premières opérations de refinancement de Systèmes Financiers Décentralisés (SFD) ont été réalisées au cours du second semestre de l’année 2008.

Au 31 décembre 2012, quarante-quatre (44) SFD ont été financés, pour une enveloppe globale de deux milliards quatre cent soixante quatorze millions cinq cent mille francs CFA (2.474.500.000 FCFA) (3.772.350
euros).

Sur ces 44 lignes de refinancement, 34 concernent des institutions intervenant exclusivement en milieu rural.

Plus de 5000 personnes physiques ont pu bénéficier de prêts à travers ces lignes de refinancement, dont plus de 65% de femmes.

L’encours brut de crédit Sen’Finances s’élève à un milliard quatre cent quarante deux millions de francs CFA (1.432.000.000 FCFA) (2.183.000 euros), à fin décembre 2012.

Le PAR 30 se situe aux alentours de 3% au 31 décembre 2012.

Situation financière :

Les éléments caractéristiques des états financiers des deux dernières années se présentent comme suit :

31/12/2012                             31/12/2011

Total bilan :            (FCFA)    1.659.000.000                        1.730.000.000

(Euros)     2.530.000                               2.637.400

Fonds propres :   (FCFA)      968.000.000                           1.058.000.000

(Euros)    1.476.000                               1.613.000

Résultat net :           (FCFA)  – 89.976.000                           – 204.000.000

(Euros)   – 137.000                                – 311.000

L’objectif général de la Fondation Sen ‘Finances est de « contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations marginalisées et défavorisées du Sénégal « . Elle compte ainsi contribuer efficacement à la diversification et à l’accroissement des revenus des populations sénégalaises, en particulier celles issues du milieu rural.

Pour ce faire, elle s’est spécialisée dans l’offre de services financiers de proximité au Systèmes Financiers Décentralisés du pays.

Etant issu de la migration institutionnelle du Fonds de Contrepartie Sénégalo-Suisse, elle a démarré ses activités avec les fonds issus d’une opération de désendettement pour soutenir à travers une structure autonome des initiatives de microfinance.

Elle compte continuer ses actions jouant un rôle significatif auprès des bailleurs de fonds souhaitant orienter leurs interventions vers le secteur de la microfinance au Sénégal, en leur permettant d’accroitre l’efficacité de leurs interventions.

Ses actions sont inscrites en adéquation avec les priorités de développement du Sénégal qui, pour le secteur de la microfinance, a pour vison de «  … disposer d’un secteur de la microfinance professionnel, viable et pérenne, diversifié et innovant, intégré au secteur financier, assurant une couverture satisfaisante de la demande du territoire et opérant dans un cadre légal, réglementaire, fiscal et institutionnel adapté » .

Sen’Finances souhaite renforcer son positionnement  notamment :

  • en développant davantage de l’aspect appui non financier ;
  • en s’ouvrant à l’introduction de nouveaux
    produits et au financement de secteurs spécifiques tels que la gestion des aspects environnementaux et la Gestion des Performances Sociales.

Elle envisage également de valoriser sa propre expérience et les « best practices » du secteur en développant des activités de documentation, de recherche et d’échanges sur la microfinance.

Détails

Pays : Senegal

Type de membre : Adhésion complète

Type d'organisation : Fondation

Site web : http://www.senfinances.sn