UBTEC Naam

Historique des BTEC

Les BTEC ont été créés en 1992 par la FNGN avec l’objectif central de disposer d’un instrument destiné à prendre en charge le financement des activités économiquement rentables des groupements membres. Elles jouissent aujourd’hui d’une reconnaissance officielle. Mobiliser l’épargne locale pour en faire du petit crédit rural constitue l’activité motrice de la BTEC et en même temps sa stratégie originelle.

La création des BTEC s’est fondée sur les considérations ci-après.Le principe des BTEC s’inspire de l’organisation des caisses villageoises de solidarité. L’idée a été d’améliorer cette pratique traditionnelle informelle mais originale en une caisse bien structurée avec tous les organes de gestion requis et une existence formelle ou juridique.

A l’arrêt des fonds souples de l’association « Six S » qui avait permis durant deux décennies le développement d’activités productrices et rémunératrices, les paysans ont cherché une autre voie pour la sécurisation de leurs revenus et l’obtention continue de fonds de crédit pour pérenniser leurs activités économiques.

La volonté de doter les paysans et leurs organisations de base d’un instrument financier propre à eux, de proximité et accessible à des conditions différentes des banques commerciales dont ils ne sont pas familiers.

En Février 2008, l’ensemble des BTEC créées à l’initiative et dans le cadre de la FNGN se sont constituées, et ce avec l’appui de CISV, de SOS Faim et de la SNMF, en réseau de caisses rurales d’épargne et de crédit présentes dans le Sahel Burkinabè dans une zones globalement peu desservie par des services financiers de proximité.

Fin 2013, l’UBTEC compte quatre caisses mères et 19 points de service ou guichets. Les dépôts (épargne) s’élèvent à 3.139.925 EUR et l’encours de crédit à 2.505.031 EUR, pour 22.688 sociétaires.

Lire ici un interview „On a été créés pour lutter contre la pauvreté et pas pour enrichir davantage
les plus riches“ avec Ghassimi Diallo, directeur de l’UBTEC.

Forme juridique des BTEC

L’UBTEC constitue une Institution Mutualiste ou Coopérative d’Epargne et de Crédit (IMCEC).C’est un groupement de personnes, doté de la personnalité morale, sans but lucratif et à capital variable, fondé sur les principes d’union, de solidarité et d’entraide mutuelle et ayant principalement pour objet de collecter l’épargne de ses membres et de leur consentir du crédit.L’activité de la BTEC est régie par la loi n°023-20 09/AN du 14 mai 2009 portant réglementation des systèmes financiers décentralisés au Burkina Faso.

Répartition spatiale

Les BTEC se déploient sur 4 Régions : Nord, Sahel, Boucle du Mouhoun, Plateau central et sur 7  Provinces : Yatenga, Zondoma, Passoré, Lorou, Kourweogo, Kadiogo, et Sourou.

Détails

Pays : Burkina Faso

Type de membre : Adhésion complète

Type d'organisation : Institution de Finances Sociales

Site web : http://www.ubtec.org